Le bal des épouvantails

 epouvantail-IC

Nos peurs peuvent devenir plus fortes que nos espoirs.


Quelques fois, l'histoire semble trop belle, nous nous disons qu'elle ne peut être vraie.


À d'autres moments, nous sommes persuadés qu'untel a une responsabilité avérée dans les malheurs qui nous arrivent...



Lire la suite    Commentaires ( 2 )

Il pleut des étoiles...

 Desert-Ouzbekistan-Identite-Creatrice-Etoiles
Le froid commence à se faire sentir et le duvet que j’ai pris soin de prendre avec moi est une aubaine. Cela fait plusieurs heures que j’ai quitté la yourte pour investir le désert.


Sur cette route qui me conduira à Boukhara la mythique, cette halte en plein milieu de nulle part ravive mes sens. Face au silence, nait une autre parole, intérieure.
 
 
Couché sur cette dalle de pierre, le ciel s’offre à moi et ma traversée de la journée me revient sous la forme d’une image … une dakhmā resplendissante de beauté vient habiter mes pensées.

Lire la suite    Commentaires ( 2 )

Libres Détours

 LibresDetours-IC
Quelques mots de Libres Détours qui se lance ... merveilleusement bien !


Toutes les sessions, les débats, les groupes programmés en septembre et en octobre ont été plébiscités  !


Ils restent encore quelques places si vous souhaitez découvrir, apprendre, travailler avec ce qu’il y a de plus humain en vous …

Lire la suite    Commentaires ( 1 )

Champion du monde


IC-champion-du-mondeSe croire champion du  monde ? Pour quoi faire ?  Se rassurer ?

C'est à cet endroit là que tout s'élabore, c'est ici que le royaume imaginaire se crée et vient ainsi nourrir une image fantasmagorique de celui qui réussit, de celui qui n'achoppe sur rien.

Une attention de tous les instants, une sélection minutieuse des évènements de la vie pour ne regarder que du bon côté de l'histoire.

Lire la suite    Commentaires ( 3 )

Frontières


Identite-Creatrice-FrontieresOù commence le travail, où s’arrête-t-il ? Est-il possible de dessiner une frontière ? Le familial, le social, l’intime d’un côté ; le professionnel de l’autre ?

La plainte est réelle, un empiètement indéniable s’opère, comme un envahissement des temps et des champs personnels … Comme un personnage qui a pris forme humaine, le travail est interpellé. Comment faire avec le travail ? Déborde-t-il (1) ?

Et si la question était plutôt de savoir si je suis à la hauteur ? Où pour être plus précis, est-ce que je me sens à la hauteur ? Encore dit autrement, suis-je à la hauteur de l’attente que j’imagine que l’on a de moi et de celle que j’ai de moi-même ?

Ca semble caricatural dit de la sorte et pourtant, pour une grande majorité de personnes (61%), le travail passe avant toute autre chose. S’activer le soir est devenu la règle pour bon nombre de cadres. 38 % des personnes qui partent en vacances restent connectées …
 

Lire la suite    Commentaires ( 0 )