Faire quelques pas, ensemble

Faire-quelques-pas-ensemble

Je crois fondamentalement en l’autre, en son existence, sa différence. Je le ressens comme un être unique et capable de décider pour lui-même. J’interroge ma façon de réagir vis-à-vis de lui. Ce que je dis là m’appartient ou lui est-il destiné ?


En quoi ça parle de moi, en quoi ça parle de lui ? En quoi ça parle pour moi, en quoi ça parle pour lui ?


Je n’ai pas de « volonté » pour cet autre qui m’est différent. Il saura ce qu’il a à faire le moment venu et nous œuvrons  tous les deux, comme deux compagnons de route, dans le sens qui a été donné par la demande initiale. 

Lire la suite    Commentaires ( 2 )