Fine trace

Lumiere-FQ-IC
« Les problèmes existeront toujours, l’objectif n’est il pas d’apprendre à les gérer ? »

Parmi les histoires qu’elle me racontait, j’ai repéré la « fine trace »… l’indispensable lueur sur laquelle un thérapeute narratif aide à souffler pour que naisse la lumière.

Ici c’était le courage qu’elle avait eu, petite fille âgée de 6 ans, alors elle était insouciante et heureuse de vivre.

Du courage elle croyait ne plus en avoir. Nous sommes donc allées à la rencontre de cette petite fille vivante en elle.

Pas à pas, elle « reconstruisait » sa vie comme on bâtit sa maison.

Elle avait imaginé de grandes pièces, lumineuses…
Un jour… elle m’annonce que tout ça n’existe plus, qu’elle se retrouve enfermée dans un réduit dont elle n’a pas la clé ; il y fait très noir ; elle ne voit plus rien, ni devant… ni derrière elle. Elle est désespérée.


Lire la suite    Commentaires ( 1 )