De la dépendance à l’ être seul

dependance-etre-seul-identite-creatrice
Le petit ne peut survivre seul. Il est dépendant de son environnement, il est dépendant de sa mère. Cette dépendance ira en diminuant mais dans les premiers temps elle est absolue
*.

La capacité à être seul


Au tout début, le bébé n’a aucune idée de son unicité ni de sa solitude.
Dans les premiers temps de la vie, quand tout se passe "bien", la mère est extrêmement attentive, elle est "follement" dévouée, elle s’ "offre" à l’enfant, entièrement.

Heureusement, elle laissera la place à ce que D. Winnicott appelle la "mère suffisamment bonne" et laissera voir des imperfections. 

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

Z'Academy

Zacademy

La Génération "Z", vous connaissez ?


Celle que l’on dit  "silencieuse", nourrie par les technologies de l’information et les réseaux sociaux …

Des jeunes bourrés de talents, d’idées novatrices, qui voient le monde autrement.
L’on peut aisément imaginer qu’ils seront porteurs d’un nouveau paradigme sociétal qui bousculera certains codes, notamment dans l’entreprise.

Ces jeunes qui vivent pleinement le changement et l’investissent … de quoi ont-ils besoin ? Que pouvons-nous leur apporter ? Comment nous, adultes, pouvons-nous les aider ?

Lire la suite    Commentaires ( 2 )

Se mêler, s'en-mêler, s'emmêler

se-meler-identite-creatrice

Comment vivre, agir, être sang-mêlé, en s'en mêlant, sans s'emmêler ?

Dans ma relation à l'autre, je peux décider de vivre à côté de lui ou de faire avec lui, c’est à dire être dans le nous, dans le "ensemble".

Dans le "vivre à côté", la relation est désertée. Dans le "vivre et interagir ensemble"
comment faire pour être dans la justesse du lien ? Aller à la rencontre de l’autre, sans le "coloniser" ?

La "belle" relation est une musique composée à plusieurs qui demande talent, travail et ajustement permanent ... Et pourtant, quelquefois, avec les meilleures intentions du monde, la belle, la magnifique relation, peut conduire au pire.

Lire la suite    Commentaires ( 1 )

La rencontre

rencontre-identite-creatrice




Au commencement était… la rencontre




Et la rencontre se fit… relation








Comme une communion à l’autre et au monde, la relation engendre en moi une "inscription" qui me permet de commencer à savoir qui je suis et ce qu’est ma vie.

Cette relation me fait devenir homme, à double titre.

Elle est le produit de l’histoire d’une rencontre initiale qui me donne le jour.

Elle me fait me rencontrer sur un chemin d’humanité quand je trace une voie vers l’autre et que celui-ci me reconnaît comme une personne.

En rencontrant l’autre, je prends vie. Ce « Je » qui ouvre à une relation authentique à l’autre, permet tous les possibles.

Je peux être rejeté, pris pour ce que je ne suis pas, pris pour mon enveloppe ou mes "attributs extérieurs". Je peux être chosifié, mon rapport à l’autre peut être instrumentalisé ou inhabité …

Pour autant, le "risque" de la rencontre est essentiel car il autorise à être accueilli comme un autre, à être reconnu comme un être singulier.

Car " Toute vie véritable est rencontre* " et suspend le cours du monde, en plein cœur du vivant.





* "Je et Tu", Martin Buber.

Lire la suite    Commentaires ( 2 )

Dignité humaine

Dignité-Identite-Creatrice


"Valeur infinie de la personne humaine, qui commande de la traiter toujours d'abord comme une fin, et jamais comme un simple moyen. C'est l'attribut fondamental de la personnalité humaine, qui la fonde à la fois comme sujet moral et sujet de droit."


Dignité de la personne, Droit civil




Quelquefois de belles découvertes dans les textes de loi ... Quelques mots inspirants qui questionnent la relation d'objet, la façon dont une organisation ou une personne peut en chosifier une autre. Des paroles savoureuses, essentielles.

Lire la suite    Commentaires ( 0 )