L'amour de soi

amour-de-soi-identite-creatrice
Après avoir vécu l'entreprise de l'intérieur, j'ai, depuis quelques années œuvré en accompagnement auprès de mes clients. Il m'a été donné de découvrir un certain nombre d'organisations, dans différents secteurs et surtout de rencontrer des collaborateurs, des managers, des dirigeants qui ont partagé avec moi leurs expériences intimes, au cœur de leur activité.

Certaines situations me bouleversent toujours autant, malgré toutes ces années de "pratique" de l'entreprise et du vivant, celles qui convoquent le mépris et l'humiliation des personnes.

Il y a plusieurs façons de fragiliser ses salariés. Certains vont les insécuriser, d'autres les déresponsabiliser et quelquefois les rendre "objet", plus ou moins productifs ... La violence insidieuse, souvent non verbale a malheureusement la part belle dans les relations humaines.

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

Nietzsche

 Nietzche-Zweig-Identite-Creatrice
J'aime lire directement les textes de mes auteurs préférés, puiser "à la source", sans interprétation ni traduction. Et surtout quand l'auteur en question est Nietzche ...


Or certains livres sont plus qu'une relecture, ils constituent une œuvre en elle-même, quelquefois aussi belle que celle qui leur a donné naissance ...


J'avais été profondément touché par "et Nietzsche a pleuré" d'Irvin Yalom. Aujourd'hui j'aimerai partager avec vous un autre texte, celui de S. Zweig quand il raconte Nietzsche .... Parce qu'il sait magnifiquement redonner vie à cet homme, narrer son histoire intellectuelle torrentueuse, son cheminement, ses routes ardues et sans espérance, à la recherche de la profonde et véritable vérité et dans cette conscience de ne pas pouvoir la trouver...

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

L’histoire d’un sourire

 Identite-Creatrice-Sourire

Depuis quelque temps, elle se calfeutre dans son bureau. Ce box et cette porte fermée lui permettent de s’échapper, pour aller arpenter ce champ de l’imaginaire qu’elle avait connu, plus petite, au temps de son enfance.

 

Elle a trouvé une réponse à cette promotion, tellement méritée, qu’elle n’a pas eue. La seule qu’elle ait pu. Le repli.

 

Dans un premier temps, son expression a été étrange. Ses collègues, semble-t-il,  ne la comprenaient plus. C’est à ce moment-là que l’on a fait appel à moi.

 

D’emblée ce besoin qu’elle a de se protéger, émerge. Un besoin érigé en forteresse. Je ressens cet appel …  rentrer au plus profond de moi-même et vouloir disparaître au regard. Je lui livre cette sensation.  

Lire la suite    Commentaires ( 2 )