Va, vis et deviens

 Va-Vis-Deviens

Je suis assez peu touché par les films. L’effusion de moyens, la surabondance des effets me gênent et m’empêchent souvent de rentrer dans ces histoires pourtant animées… J’ai du mal avec la violence (souvent gratuite) qu'on y trouve et je peux être fortement heurté, en l’espace de quelques heures.

Je ne regarde presque jamais la télé.

J’ai été saisi en l’allumant ce soir-là, saisi par le regard d’une femme qui demandait à son enfant, Schlomo, de partir « Va, vis et deviens » lui disait-elle, et le film commençait.
 

Lire la suite    Commentaires ( 0 )