Fluidité

 IC-FluiditeSes lèvres dessinent des mots que le réel ne saura jamais entendre, elles s’étirent comme pour dire une phrase née du silence.

Cette histoire qu’elle se raconte semble bien prenante ! Ses yeux se figent, puis relâchent une pression venue d’ailleurs qui laisse percer un sourire entendu et gracieux.

L’histoire que cette femme vit là, face à moi, dans ce métro, a l’air d’envahir son esprit et la coupe d’un monde qui coule autour d’elle.

J’aimerai entendre ce qu’elle se dit, dans cette rame où la quiétude se brise régulièrement au gré des portes qui s’ouvrent et se ferment au fil des stations …

Lire la suite    Commentaires ( 1 )

S’ouvrir ou se fermer

 s-ouvrir-se-fermer-IC
La vie est une suite d’histoires. Des histoires d’entreprise, des histoires de vie, des histoires de relations entre les personnes … Certaines sont heureuses et d’autres moins. Quelquefois, nous décidons d’ouvrir notre regard à la beauté du monde. A d’autres moments, il nous arrive de « fétichiser » notre douleur et de porter une histoire malheureuse comme on porte sa croix et d’insister pour en rendre compte au monde.

Cette façon de faire peut paraître folle à première vue …

Pourquoi faire de la sorte ? Le bonheur est quand même plus « attirant » que le malheur, n’est-ce pas ?

Éros
et Thanatos seraient passés par là ?

Lire la suite    Commentaires ( 3 )

L’un et l’autre

 L'un-L'autre-chats-IC
Ou comment grandir, se transformer, prendre soin de ce qui se transforme en soi tout en restant présent à l’autre… 

La société nous sollicite. Notre œil est appelé par tel ou tel acte, jugé comme bon ou mauvais, classifié par le plus grand nombre. Notre regard est apprivoisé. D’une certaine façon nous acceptons d’être « assujettis », de relever de la norme sociale ambiante tant que nous ne faisons rien avec cela.

Lire la suite    Commentaires ( 1 )

Couleurs



Tant de regards différents, sur la même aventure.
Et la mer, en flux et reflux incessants,
Où aucun portrait ne se fige,
Laisse éclore une vérité,
Ancrée dans le mouvement et dans le moment.

Fixer l’image ? Une usurpation.
Au gré du regard, les visages défilent…
Et ce quidam qui nous semblait connu apparaitra …
Abominable ou bon samaritain,
En sortant de l’immobilité.

Et nous apparaissons …
Tantôt destructeurs, tantôt créateurs,
Vils ou vertueux,
Rayonnants ou serviles…
Dès que survient …
L’envie, possessive ou généreuse,
L’intention, bonne ou mauvaise,
L’acte, sublime ou avilissant.

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

Où suis-je ?

 


Il y avait une fois un homme distrait, mais si distrait, que le matin au réveil il ne savait plus où il avait posé ses vêtements.



Ce n’aurait pas encore été trop grave car dans sa chambre il finissait toujours par les trouver, mais il était si distrait qu’il ne savait plus après une nuit de sommeil à quoi servaient son caleçon, ses chaussettes, etc.

Lire la suite    Commentaires ( 1 )