Déconstruire pour reconstruire …

 deconstruire-reconstruire
Si l’on visite certains récits fondateurs, on y parle de l’origine du monde et de ce chaos primordial qui va tendre à trouver un ordre dans lequel il va pouvoir fleurir, grandir, évoluer.

Dans la genèse des grecs, la douloureuse séparation de Gaia (la terre) et d’Ouranos (le ciel) va créer de l’espace pour laisser derrière elle ce Chaos et voir surgir le Cosmos dans toute son harmonie.

Dans celle des monothéismes, Dieu va commencer par distinguer, classifier … séparer « la lumière et les ténèbres », « les eaux d’en haut » et les « eaux d’en bas », donner un nom aux êtres …

Immanquablement, à l’origine d’un chemin créateur, l’on se retrouve dans une classification, un ordonnancement (Ordo ab chaos), une forme de hiérarchie mais pas n’importe laquelle, là on parle de sa place en tant qu’être !


Et … de son propre chaos et du cosmos que l’on s’érige, tout au long du chemin.

Mais comment l’édifier et commencer à devenir un peu plus libre de s‘orienter, de grandir à soi-même ?

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

Une vision du coaching, une vision de l’homme

Vison du Coaching - vision de l'hommeIl y a une image, dans les anciennes conceptions mésopotamiennes, qui pourrait servir. C’est celle de troquer ses écailles qui nous rendent « démons » pour s’élever, en remplaçant ses écailles par des ailes…


Nous commençons souvent dans un stade « mécaniste ». Cet homme là peut être une machine terriblement efficace quelquefois, laissant libre cours à ses instincts et vivant dans les conditionnements qu’il a hérités et qu’il n’a jamais remis en cause.

Lire la suite    Commentaires ( 0 )

Naissance d'identité créatrice

Bonjour et bienvenue !

Quelques mots pour vous annoncer la création de mon blog.

J'ai eu envie de créer cet espace ouvert et vivant pour échanger sur une profession, le coaching.

Un lieu de réflexion, également propice au partage des expériences. 

Y lire les résonances personnelles d'autres coachs mais aussi, partager le vécu de ceux qui ont été accompagnés.

Alors, n'hésitez pas !

Lire la suite    Commentaires ( 2 )