Va, vis et deviens

 Va-Vis-Deviens

Je suis assez peu touché par les films. L’effusion de moyens, la surabondance des effets me gênent et m’empêchent souvent de rentrer dans ces histoires pourtant animées… J’ai du mal avec la violence (souvent gratuite) qu'on y trouve et je peux être fortement heurté, en l’espace de quelques heures.

Je ne regarde presque jamais la télé.

J’ai été saisi en l’allumant ce soir-là, saisi par le regard d’une femme qui demandait à son enfant, Schlomo, de partir « Va, vis et deviens » lui disait-elle, et le film commençait.
 

J’ai été touché par cette Afrique maltraitée, les camps soudanais et l’histoire des Falashas, juifs éthiopiens « accueillis » en Israël. J’en avais très peu entendu parler.

J’ai été touché également par ces femmes qui donneront une âme à la route de Schlomo et l'aideront à devenir homme. Ces femmes-mères, qui le protègent, l’initient à la vie et le réconcilient avec le vivant.

Elles sont incroyables … la première, la mère, l’originelle, qui lui demande de partir, de la quitter, pour le sauver d’une mort probable. La seconde qui fait pont entre l’ancien et le neuf, la famine et la vie et le prend sous son aile pour l’aider à passer des seuils infranchissables. La troisième - mère d’adoption – qui l’ancre dans le réel de l’amour. Et la dernière, qui n’aura de cesse de le réconcilier avec le monde et deviendra, elle aussi, mère.

Il y aurait tellement de choses à dire à propos de ce film, profondément émouvant, comme un tremblement de soi, sourd et bouleversant.

Je sais ce qu’il a touché en moi. Le choc des cultures et les migrations d’entre les mondes. Le déracinement et l’enracinement. Le cheminement qui mène de l’idée d’imposture au sentiment profond de soi, qui sait dire son nom.

La musique d’ Armand Amar et de John Boswell qui accompagne « Va, vis et deviens » est tout simplement somptueuse, elle soutient merveilleusement le récit et nous emmène en plein cœur de l’histoire.

Émotion, gratitude.
 


Partager : Linkedin  Linkedin 

Wikio
Tags Tags :  Va   Vis   Deviens   Femmes   Meres   Culture   Migration   Imposture 

Réagir, ajouter un commentaire :

Après validation ... laissez nous un peu de temps pour afficher votre commentaire.

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous etes responsable du contenu que vous publiez.