A l'Aube

 aube-identite-creatrice
























En gravissant le Kawah Ijen ... 


Entre ombres fertiles
Et lumières naissantes,
La nuit déclinante,
Appelle le jour.

Dans cet interstice du réel,
Un instant fugace empli de tous les possibles,
Où virevoltent les milles feux des destinées humaines,
S'étend inlassablement ...

En cette éternité d'avant le jour,
Alors que la terre exhale ses parfums,
Une forme s'apprête a éclore,
Pour faire naître nos rêves.

Et,

Comme par une alchimie d'avant la vie,
Mue par le flamboiement des cristaux de roche,
Un doux bruissement, un émerveillement, révèle,
L'enfantement du monde.



 
Partager : Linkedin  Linkedin 

Wikio
Tags Tags :  Aube   Kawah Ijen 

Commentaire(s) :

1. Par Fançoise le 12/09/2013
... une "re naissance" ?
2. Par wadih le 13/09/2013

Oui, Françoise.

C'était incroyable de faire cette route tout autour et jusqu'au sommet du volcan. Apaisant.

Aller explorer le volcanique en soi, c'est apaisant ;-)

Réagir, ajouter un commentaire :

Après validation ... laissez nous un peu de temps pour afficher votre commentaire.

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous etes responsable du contenu que vous publiez.