Fluidité

 IC-FluiditeSes lèvres dessinent des mots que le réel ne saura jamais entendre, elles s’étirent comme pour dire une phrase née du silence.

Cette histoire qu’elle se raconte semble bien prenante ! Ses yeux se figent, puis relâchent une pression venue d’ailleurs qui laisse percer un sourire entendu et gracieux.

L’histoire que cette femme vit là, face à moi, dans ce métro, a l’air d’envahir son esprit et la coupe d’un monde qui coule autour d’elle.

J’aimerai entendre ce qu’elle se dit, dans cette rame où la quiétude se brise régulièrement au gré des portes qui s’ouvrent et se ferment au fil des stations …

Ce personnage assis tout près de moi me rappelle ces vieilles séries asiatiques où il est question d’un homme que le scénario conduit au creux d’une tempête sans pour autant le déstabiliser, sans pour autant le voir broncher … Il semble présent à ce qui survient et imperturbable dans cet apaisement. Soudain, un voile vient peupler sa figure radieuse et le transporte dans des contrées connues de lui seul …

Tout près de moi, une jeune femme écoute sa musique. D’un coup son visage s’éclaire et donne à voir une autre histoire. Je n’avais pas remarqué sa présence jusqu’alors.

Nous naviguons tous les jours dans les interstices du réel, ancrés dans le passé et habitant le futur, emplis de peines et d'espoirs … Quelquefois il nous est difficile d’être là, présents, à ce qui survient. Il nous arrive d’avoir besoin de nous redire certaines histoires. Peut-être qu'en faisant cela, révèlent-elles leurs sucs à nouveau ? À moins que ce soit le seul moyen que nous ayons trouvé pour les digérer ? Ou encore, pensons-nous devoir nous préparer à toute éventualité et donc ressasser tous les scénarios possibles … ?

Il y a quelques années de cela, j’avais expérimenté la pratique du zen et depuis, quand le vent souffle trop fort et que mes idées s’emboitent, je prends à nouveau cette autre voie de la conscience… S’asseoir là où je suis et tenter de faire le vide sans me forcer … observer le flux de ces idées qui vont et viennent, en prendre conscience sans s’y attarder, sans les capturer ...

La vie nous donne l'occasion d’apprivoiser ce fabuleux présent et nous apprend progressivement à l’habiter et à s’y fondre, au creux de soi, en lien avec les autres, en plein dans la force du vivant.

C’est un cadeau que l’on se fait de prendre le temps de s’arrêter et d’entrer dans l’instant.

C’est un présent que de découvrir le monde dans son mouvement et d’être envahi par un sentiment jubilatoire pour ce qui se vit autour de soi, pour ce qui circule …

Fluidité et présence, en plein cœur du coaching.




 
Partager : Linkedin  Linkedin 

Wikio
Tags Tags :  Fluidité   Presence   Réel   Instant   Zen   Coaching 

Commentaire(s) :

1. Par Iris le 14/03/2012
"C’est un cadeau que l’on se fait de prendre le temps de s’arrêter et d’entrer dans l’instant."

Se laisser bercer par les souvenirs ,lacher prise a toute resistance...

La scene est si bien decrite qu on a l impression d etre avec toi :-)





Réagir, ajouter un commentaire :

Après validation ... laissez nous un peu de temps pour afficher votre commentaire.

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous etes responsable du contenu que vous publiez.