Ce qui ne cesse de se dire

 Ce-qui-ne-cesse-de-se-repeter-Identite-Creatrice
Ils sont tous là, heureux de prendre ce temps pour eux…

Un temps précieux et un espace qu'ils consacrent à leur propre développement, malgré l'urgence du quotidien.
 
Une parenthèse de bien-être.

Porteuse ?
 

J'espère profondément que ce travail qui se tisse contient des voies nouvelles pour chacune de ces personnes ...

Ils expriment leur envie de ce travail commun.

Les interrogations fusent, les questions personnelles et professionnelles se multiplient, les ressentis foisonnent... Le travail est en cours.

Et comme les vagues de fond, certaines déferlent en sourdine. Au-delà des sujets apportés par chacun, une autre recherche s'articule.

Jacques reprend systématiquement ce que je dis pour compléter, infirmer, confirmer, exprimer autre chose...
 

 
Qu'est-il en train de me dire ?

Que répète-t-il sans cesse à mon intention ?

Est-ce à moi qu’il s’adresse vraiment ?

Pourquoi ce besoin d'être au centre, de prendre la place ?

Au centre de quoi d'ailleurs ?

Que fait-il avec moi ?

Quel message m'envoie-t-il ?




Je le lui demande. Il résiste ... évidemment.

Toutes ces formes que l'on prend et que l'on donne à notre position-au-monde ne sont pas
conscientes, elles agissent à travers nous et nous font agir, répéter, dire et redire ce qui nous occupe réellement.

Je reste tout autant attentif au discours officiel de l'ensemble des personnes présentes qu'à cet autre discours qui ne dit pas son nom.

Ce qui ne cesse de se dire à travers notre présence, notre distance, notre engagement, notre retrait, notre agressivité ou notre extrême douceur parle du plus profond de notre vécu et se dévoile au monde, sans que nous en ayons conscience...

Reprendre cet autre langage, le traduire nous fait accéder à nos blessures encore vivaces mais aussi à notre juste-puissance pour agir dans notre réalité, en conscience.



Partager : Linkedin  Linkedin 

Wikio
Tags Tags :  Présence   Distance   Engagement   Retrait   Agressivité   Vécu   Réalité   Blessures 

Commentaire(s) :

1. Par Françoise le 24/01/2014
"L'absent mais implicite" ???
2. Par Wadih le 19/02/2014
aussi ...

Réagir, ajouter un commentaire :

Après validation ... laissez nous un peu de temps pour afficher votre commentaire.

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.
Vous etes responsable du contenu que vous publiez.